Flash info

Le livre blanc d'anticipation de la Filière Industrielle Ferroviaire en ligne
_

Créer un PDF Recommander Imprimer

Alstom signe un premier contrat pour des trains régionaux électriques à batterie en Allemagne

05/02/2020 - Alstom.com


Une gamme complète de solutions de traction à zéro émission

5 février 2020 – Alstom va fabriquer, livrer et maintenir jusqu'en 2032 onze trains électriques à batterie Coradia Continental pour la ligne Leipzig-Chemnitz en Allemagne. Il s’agit d’un contrat pour le compte de VMS (Verkehrsverbund Mittelsachsen) et avec le soutien de ZVNL (Zweckverband für den Nahverkehrsraum Leipzig), les deux autorités responsables de cette ligne. Le contrat s'élève à environ 100 millions d'euros. Avec cette commande, Alstom est désormais en mesure de proposer tous les systèmes de traction disponibles sur le marché ainsi qu’une gamme complète de traction sans émissions, allant des moteurs électriques efficaces aux piles à combustible à hydrogène et à la traction à batterie.

En 2014, Alstom avait signé un contrat avec VMS pour la livraison de 29 trains régionaux électriques (EMU) Coradia Continental. Afin de couvrir les 80 kilomètres de ligne non électrifiée reliant les villes de Chemnitz et Leipzig, l’autorité a sollicité une version électrique à batterie. Les nouveaux trains entreront en service en 2023. Ils seront construits sur le site Alstom de Salzgitter, en Basse-Saxe. Le sous-système de traction à batterie est conçu et fourni par le centre d'excellence d’Alstom à Tarbes dédié à la traction.

« Nous sommes extrêmement fiers de fournir aux autorités une solution durable et parfaitement adaptée. Aujourd'hui, Alstom se démarque par sa capacité à proposer une solution éprouvée intégrant n’importe quelle forme de traction sans émission actuellement disponible sur le marché. En tant que société responsable, Alstom se concentre tout particulièrement sur la mobilité durable, en proposant les solutions les plus adaptées qui la rendent non seulement possible mais aussi rentable et attractive » déclare Gian Luca Erbacci, Senior Vice-Président d’Alstom Europe.

Les trains Coradia Continental seront similaires à ceux déjà en service sur les lignes de Dresde, Riesa et Zwickau. Principale différence : ils seront également équipés de batteries haute performance installées sur le toit. Inspiré du fameux Coradia Continental, le train bénéficie de la longue expérience d’Alstom dans le domaine de la traction par batterie, une expérience acquise avec le Coradia iLint, les tramways Citadis et la locomotive Prima H3.

Le train Coradia Continental BEMU a une portée de 120 kilomètres et fonctionne aussi bien sur des tronçons électrifiés que non électrifiés. Les rames de trois voitures mesureront 56 mètres de long et seront dotées de 150 places assises. En mode batterie, elles auront une vitesse maximale de 160 km/h. La capacité des batteries (lithium-ion haute puissance) est calculée de sorte à garantir un fonctionnement sans caténaire sur la ligne Chemnitz-Leipzig, sans sacrifier pour autant la performance ou le confort.

Grâce à la gamme Coradia d’Alstom, les opérateurs et les autorités des transports sont en mesure d’offrir à leurs passagers des trains régionaux qui répondent à leurs besoins et à leurs attentes, tout en étant d'une fiabilité et d’une rentabilité exemplaires. La gamme Coradia d’Alstom est conçue pour fonctionner avec tous les systèmes d’énergie à zéro émission : électrique, systèmes hybrides électriques-batterie et piles à hydrogène. Dans ce dernier cas, Coradia iLint, qui est alimenté par des piles à combustible et offre une performance comparable à celle d'un train diesel sans émission hormis de l’eau, est en service voyageurs en Allemagne depuis plus d'un an.