Flash info

Le livre blanc d'anticipation de la Filière Industrielle Ferroviaire en ligne
_

Créer un PDF Recommander Imprimer

Fahma, une filiale de RMV, passe commande à Alstom de la plus grande flotte de trains au monde alimentés par une pile à combustible

21/05/2019 - Alstom.com

  • Un contrat d’environ 500 millions d’euros
  • Part d’Alstom : 360 millions d’euros
  • Ces véhicules remplaceront les rames diesel sur quatre lignes de trains régionaux de la région de Taunus à partir de 2022

fahma, la filiale de RMV, a lancé un appel d’offres pour 27 trains alimentés par une pile à combustible dans toute l’Europe. Le vainqueur est désormais connu : le constructeur français Alstom livrera les véhicules de type Coradia iLint selon le calendrier modifié en 2022. Outre les trains, la commande comprend également la fourniture d’hydrogène, la maintenance et la mise à disposition de capacités de réserve pour les 25 prochaines années. Alstom propose la fourniture d’hydrogène en coopération avec Infraserv GmbH & Co. Höchst KG, la station de ravitaillement en hydrogène étant située dans les locaux du parc industriel de Höchst.

« L’achat de 27 véhicules est un projet phare pour la mobilité à pile à combustible dont je me réjouis », a déclaré Enak Ferlemann, Secrétaire d’État parlementaire du ministère allemand des Transports et de l’Infrastructure. « Le gouvernement fédéral soutient cet investissement dans une mobilité respectueuse du climat en assumant le surcoût de 40 % par rapport aux véhicules diesel et en soutenant la station de ravitaillement en hydrogène dans la même proportion. Ce projet peut servir de modèle pour le ministère allemand des Transports. Nous espérons que de nombreux autres projets en Allemagne suivront cet exemple. »

La plus grande flotte de trains alimentés par pile à combustible au monde

« De nombreux véhicules diesel circulent aujourd’hui encore sur les voies de la Hesse, parce que nous manquons de lignes aériennes de contact. La traction par pile à combustible est donc une alternative à l’électrification coûteuse, qu’il est possible de mettre en œuvre rapidement », indique Tarek Al-Wazir, ministre des Transports de la Hesse. « Dans la Hesse, le transport est responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Alors des émissions de vapeur plutôt que de suie de diesel, quelle approche formidable ! Nous continuerons à soutenir activement le projet et à mettre tout en œuvre pour que les adaptations nécessaires de l’infrastructure ferroviaire autour de la station de ravitaillement en hydrogène de Höchst progressent rapidement. »

« Ce contrat établit deux records : Avec la mise en service des nouveaux véhicules en 2022, d’une part RMV disposera de la plus grande flotte de trains alimentés par pile à combustible au monde dans le transport de voyageurs et d’autre part, il s’agit de la commande la plus importante de toute l’histoire de notre filiale fahma », s’enthousiasme le Prof. Knut Ringat, directeur général de RMV. « Après les trains à alimentation électrique, les bus électriques et les bus à hydrogène, nous offrons une nouvelle possibilité de voyager sans émissions à nos passagers. Cette étape me rend fier et constitue un pas de géant vers une mobilité sans polluants ».

Cette commande revêt également une grande importance pour le Dr Jörg Nikutta, directeur général d’Alstom en Allemagne et en Autriche : « Nous sommes très heureux que les trains régionaux Coradia iLint zéro émission d’Alstom soient prochainement exploités dans la Hesse. Ils permettront de transporter des voyageurs tout en respectant le climat dans la région de Taunus. Ce nouveau succès, qui s’ajoute au précédent succès de Coradia iLint, démontre à quel point le transport précurseur et durable est déjà une réalité. »

Les nouveaux trains à pile à combustible remplaceront les trains diesel existants sur les lignes suivantes : RB11 (Francfort-Höchst – Bad Soden), RB12 (Francfort – Königstein), RB15 (Francfort – Bad Homburg – Brandoberndorf) et RB16 (Friedrichsdorf – Friedberg).  Le montant total de la commande s’élève à 500 millions d’euros.

Ravitaillement en hydrogène dans le parc industriel de Höchst

Les nouveaux trains seront ravitaillés en hydrogène dans le parc industriel de Höchst. Le Dr Joachim Kreysing, directeur général d’Infraserv Höchst, l'exploitant du parc industriel de Höchst, se réjouit que le site joue un rôle important dans le développement de cette technologie d'avenir : « Grâce à son infrastructure d’hydrogène existante, le parc industriel de Höchst est un site idéal pour le ravitaillement des véhicules à pile à combustible. L’exploitation de la station de ravitaillement en hydrogène pour trains en complément des installations de ravitaillement pour bus et camions s’inscrit parfaitement dans le principe selon lequel, en tant que société innovante, nous développons nos concepts d’approvisionnement en énergie en nous appuyant sur des vecteurs énergétiques respectueux de l'environnement. »

Pour Ulrich Krebs, administrateur du district du Haut-Taunus, les trains à pile à combustible du réseau de Taunus constituent une alternative raisonnable. « Outre l’électrification de la ligne S5 en direction Usingen, les trains à pile à combustible offrent de nombreux avantages pour les itinéraires qui n’ont pas encore été électrifiés », explique Ulrich Krebs, qui est également vice-président du Conseil de surveillance de RMV. « Les banlieusards auront plus d’espace dans les trains et leur trajet sera beaucoup plus silencieux, parce que le moteur électrique est moins bruyant. C’est aussi un avantage pour les personnes vivant à proximité des lignes. »

Le premier train de voyageurs au monde alimenté à l’hydrogène

Coradia iLint est le premier train de voyageurs au monde alimenté par une pile à hydrogène produisant de l’énergie électrique pour la traction. Les trains sont aussi silencieux qu'un train de banlieue et sont exempts d’émissions localement, puisqu'ils n’émettent que de la vapeur et de l’eau liquide dans l’environnement.

De plus, ce type de véhicules se caractérise par plusieurs innovations : conversion énergétique propre, stockage flexible de l’énergie dans les batteries ainsi qu’une gestion intelligente de la puissance de traction et de l’énergie disponible, combinées à des systèmes d’assistance au conducteur appropriés. Spécialement développé pour une utilisation sur des lignes non électrifiées, l’iLint permet une exploitation propre et durable des trains tout en restant très performant et économique pour ses clients.

160 places assises par véhicule

Les deux premiers trains à hydrogène au monde sont déjà en service commercial régulier sur le réseau Elbe-Weser en Basse-Saxe depuis septembre 2018. L’autorité locale des transports de Basse-Saxe (Landesnahverkehrsgesellschaft Niedersachsen, LNVG) exploitera 14 trains Coradia iLint sur cette ligne dès 2021. RMV est donc le deuxième opérateur à adopter la technologie de l’hydrogène sans gaz d’échappement et respectueuse de l'environnement en utilisant les véhicules fournis par fahma.

Les 27 nouveaux trains à pile à combustible seront équipés de systèmes d'information passagers complets, tels que des écrans affichant des informations en temps réel. Ils disposeront également d’espaces pour vélos, fauteuils roulants et poussettes et offriront un accès WiFi gratuit aux passagers pendant leur trajet. Avec 160 places assises par véhicule, la capacité des lignes du sous-réseau de Taunus augmentera de 40 %, en particulier pour les trains de banlieue aux heures de pointe.